L’électromagnétisme

La technique électromagnétique transitoire ou TEM utiliser par GEOPLUS est une méthode géophysique de surface qui fournit des informations de résistivité sur la sous-surface.

Un émetteur (généralement une boucle de fil sur le sol) est entraîné par un courant variable dans le temps. Le changement de courant, et le champ EM résultant, établissent un courant d’image dans la terre égale en grandeur, mais opposé en signe à celui de l’émetteur. Ce courant d’image interagit ensuite avec des matériaux conducteurs, mettant en place des champs magnétiques secondaires qui sont mesurés au niveau du site récepteur.

La profondeur d’exploration atteinte peut varier de 10 mètres à plus de 800 mètres, selon la taille de la boucle de l’émetteur, la puissance disponible de l’émetteur et les niveaux de bruit ambiant.

Les systèmes TEM peuvent être utilisés pour :

  • L’exploration de sources géothermiques ;
  • La structure cartographique et la lithologie ;
  • La recherche de sources de contamination des eaux souterraines :
  • Applications d’ingénierie…
  • Identifier des objets métalliques enfouis tels que les services publics enterrés, les puits abandonnés…